placeholder

24H Pujadas - Les partis pris

LCI - David Pujadas

Les plus récents

Les partis pris : la loi IVG, le pouvoir d'achat et l'hypocrisie des crises de migrants coverLes partis pris : la loi IVG, le pouvoir d'achat et l'hypocrisie des crises de migrants cover placeholder
Les partis pris : la loi IVG, le pouvoir d'achat et l'hypocrisie des crises de migrants
17 min • 27/06/2022

Détails

Vendredi dernier, la Cour suprême américaine a donné aux États la possibilité d'interdire l'avortement. Par ricochet, il est question en France d'inscrire dans la constitution le droit à l'avortement. Si certains peuvent trouver cela étrange, d'autres estiment que c'est urgent. Pour Jean-Michel Aphatie, la loi IVG est "un piège pour Marine Le Pen". Les Échos ont dévoilé les mesures du projet de loi sur le pouvoir d'achat. Il prévoit une hausse de 4%, au 1er juillet, sur la retraite de base, les allocations familiales et la prime d'activité. Le futur chèque alimentaire, qui concernera 9 millions, sera de 100 euros, plus 50 euros par enfant. Selon Pascal Perri, "si vous voulez gagner plus, il faut travailler plus". Alors que des migrants tentaient d’entrer dans l'enclave de Melilla, en Espagne, vendredi, 23 d’entre eux sont morts dans des affrontements avec les forces de l’ordre marocaines. Abnousse Shalmani dénonce l'"hypocrisie" face à ces crises de migrants. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Lire la suite

Les partis pris : États-Unis, le grand bond en arrière ; Oui, le vote “au cas par cas”, ça marche ! ; Le social, l’autre front pour Macron ; “La dette ? Quelle dette ?” coverLes partis pris : États-Unis, le grand bond en arrière ; Oui, le vote “au cas par cas”, ça marche ! ; Le social, l’autre front pour Macron ; “La dette ? Quelle dette ?” cover placeholder
Les partis pris : États-Unis, le grand bond en arrière ; Oui, le vote “au cas par cas”, ça marche ! ; Le social, l’autre front pour Macron ; “La dette ? Quelle dette ?”
20 min • 24/06/2022

Détails

Catherine Jentile de Canecaude déplore le retour d’un demi-siècle en arrière que viennent d’opérer les juges de la Cour Suprême américaines. Ils ont révoqué un arrêt datant de 1973 qui, de facto, garantissait le droit des Américaines à avorter. Dès l’annonce de cette décision, le président Joe Biden a réagi pour la condamner. Jean-Michel Aphatie s’est intéressé au front social qui pourrait s’ouvrir. Sur le front social, les choses sont littéralement en train de s’exploser. Tous les syndicats de la fonction publique demandent le plus rapidement possible une action pour le pouvoir d’achat. "Il y a urgence !”. Nicolas Bouzou nous parle de ce que l’Insee a annoncé ce vendredi matin. La dette publique de la France s'aggrave. En plus de l’État endetté actuellement à un taux à 2,2%, le corps social est devenu adverse à l’inflation. L’État essaie d’indemniser quasiment tout le monde contre la hausse des prix. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Lire la suite

Les partis pris : Borne partie pour rester, "Refaisons 1945 et le CNR !", et la Chine tisse sa toile coverLes partis pris : Borne partie pour rester, "Refaisons 1945 et le CNR !", et la Chine tisse sa toile cover placeholder
Les partis pris : Borne partie pour rester, "Refaisons 1945 et le CNR !", et la Chine tisse sa toile
18 min • 23/06/2022

Détails

Élisabeth Borne pourrait peut-être déjouer les pronostics. Lors de son allocution hier, Emmanuel Macron a déclaré que "la plupart des dirigeants que j'ai reçus ont exclu l'hypothèse d'un gouvernement d'union nationale, laquelle d'ailleurs n'est, à mes yeux, pas justifiée à ce jour". Pour Jean-Michel Aphatie, "Borne est partie pour rester !". Pascal Perri estime que l'idée d'un gouvernement d'union nationale "n'était pas si irréaliste que ça". "Refaisons 1945 et le CNR", ajoute-t-il. Actuellement, il y a moins de croissance, l'inflation durable est de retour, l'indice PMI fléchit, la signature de la France s'affaiblit, et la stagflation menace. "L'immobilisme est absolument interdit", selon Pascal Perri. Le 14e sommet des BRICS s'ouvre ce jeudi 23 juin, à Pékin. Selon le Global Times, "le sommet des BRICS entend contrebalancer la tendance des pays occidentaux à former des petites cliques avec le G7 et à apporter un air frais au monde qui inclut un système de gouvernance global équitable au lieu d'un système dominé par l'hégémonie américaine". "La Chine tisse sa toile", réagit Abnousse Shalmani. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Lire la suite

Vladimir Poutine milliardaire ? Ce que l'on sait sur sa fortune coverVladimir Poutine milliardaire ? Ce que l'on sait sur sa fortune cover placeholder
Vladimir Poutine milliardaire ? Ce que l'on sait sur sa fortune
3 min • 23/06/2022

Détails

L'enquête dévoile qu'officiellement, le président russe ne possède quasiment rien. Il aurait seulement un appartement de 77 m² dans la ville même de Saint-Pétersbourg, un mobile home et trois voitures dont deux Volga M21. Vladimir Poutine ne vivrait d'ailleurs que de son salaire de chef de l'État qui est de 11 000 euros par mois. Mais le consortium de médias occidentaux, qui a travaillé plusieurs années sur le sujet, révèle qu'en réalité le chef du Kremlin serait à la tête d'un empire colossal de 4,5 milliards d'euros. Dans cette fortune, figure un immense palais de 18 000 m², construit en face de la mer Noire, près de Sotchi. Sa valeur est estimée à plus de 1,5 milliard de dollars. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.

Lire la suite

E. Macron parle à 20H : l’analyse de Jérôme Fourquet coverE. Macron parle à 20H : l’analyse de Jérôme Fourquet cover placeholder
E. Macron parle à 20H : l’analyse de Jérôme Fourquet
4 min • 22/06/2022

Détails

C'est dans un contexte particulier que le chef de l'État prendra la parole ce soir à 20H. Les élections législatives ont démontré le barrage anti-Macron est devenu plus fort que le traditionnel barrage anti-Le Pen. Sur 109 duels entre la coalition présidentielle "Ensemble !" et le Rassemblement National, 53 ont été remportés par le parti de Marine Le Pen. Pourtant en 2017, 7 duels sur 102 seulement avaient été remportés par le RN. "Aujourd'hui, des candidats du RN, au deuxième tour, ont des chances de victoire qui s'apparente à celle de partis classiques. Avant, ils avaient un tir de barrage hyper meurtrier, puisque toutes les autres forces politiques se coalisaient pour les faire perdre. Ça ne fonctionne plus comme ça aujourd'hui", explique Jérôme Fourquet, directeur du département opinion et stratégies d'entreprise de l'Ifop. Plus de détails dans la vidéo en tête de cet article.

Lire la suite

Les partis pris : voter "au cas par cas" ne marche pas !, champagne pour le charbon, et "Qatar, la police du sexe" coverLes partis pris : voter "au cas par cas" ne marche pas !, champagne pour le charbon, et "Qatar, la police du sexe" cover placeholder
Les partis pris : voter "au cas par cas" ne marche pas !, champagne pour le charbon, et "Qatar, la police du sexe"
14 min • 21/06/2022

Détails

Alors qu'aucun groupe politique n’a obtenu de majorité absolue lors des élections législatives, deux options pourraient permettre de sortir du blocage, une coalition avec des partis et voter "au cas par cas" des lois. La première semble mal partie. Quant à la seconde, Jean-Michel Aphatie estime que "ça ne marchera pas". Hier, les Pays-Bas ont annoncé qu'ils allaient faire tourner leur centrale à charbon à plein régime, au moins jusqu'en 2024. Il s'agit de compenser le déficit de livraison de gaz russe. Avant-hier, c'était l'Allemagne qui a fait la même déclaration. Et l'avant-veille, l'Autriche annonçait le redémarrage d'une centrale à Mellach. "Champagne pour le charbon", réagit François Lenglet. Durant la Coupe du monde de football qui se déroulera au Qatar, cette année, les relations sexuelles hors mariage sont interdit pour les joueurs comme pour les supporteurs. "Qatar, la police du sexe", réagit Abnousse Shalmani. Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Lire la suite

Les partis pris : "Macron, démission", "Retraites, Macron a eu tout faux" et "Colombie, une élection historique !" cover